Cercle ornithologique de Fribourg
Accueil
Le Cercle ornithologique de Fribourg
Activités
Etude et protection
La revue
Groupe des jeunes
Téléchargements et publications
 - 
Les oiseaux nicheurs de la commune de Haut-Intyamon
 - 
Publications
 - 
Hercule Grand - Les débuts de l’ornithologie en région fribourgeoise
 - 
Jean Strahm
 - 
Atlas des Oiseaux nicheurs du canton de Fribourg et de la Broye vaudoise (1993)
Contact
Galeries et Liens
Atlas des Oiseaux nicheurs du canton de Fribourg et de la Broye vaudoise (1993)

L'Atlas que le COF a le plaisir de mettre à votre disposition ci-dessous est le résultat d'un travail de terrain accompli de 1986 à 1991 par 114 ornithologues amateurs fribourgeois, vaudois et même neuchâtelois. Il faut dire que le territoire couvert par cette étude est très découpé, les cantons y sont imbriqués, si bien que les 170 espèces nicheuses recensées se répartissent de la Rive sud du Lac de Neuchâtel au sommet des Préalpes fribourgeoises. Leurs noms sont donnés en français, allemand, latin et, souvent, en patois.

Atlas des Oiseaux nicheurs du canton de Fribourg et de la Broye vaudoise (1993) (181 Mo)

Pour rechercher une espèce, choisissez "Edition" > "Rechercher" ou faites la combinaison de touches "ctrl + F".

Notre livre a fait l'objet d'une élogieuse présentation dans le fascicule 4 du volume 42 de "Nos Oiseaux", bulletin trimestriel de la "Société romande pour l'étude et la protection des oiseaux Nos Oiseaux". Elle est reproduite ci-dessous et est signée Paul Géroudet (1917 – 2006). Que le père de l'ornithologie francophone, auteur de nombreux livres et articles, fasse une si bonne critique de notre Atlas ne peut que nous combler d'aise et incitera chaque lecteur de ces lignes à consulter cet ouvrage que nous mettons ci-dessus à disposition.

Cet ouvrage collectif résulte des recherches sur le terrain menées de 1986 à 1991 par 114 observateurs bénévoles et de leur synthèse par une équipe de rédacteurs. D'emblée, il est apparu que le découpage politique de la région broyarde entre Fribourg et Vaud ne pouvait être appliqué à l'ornithologie; il a fallu intégrer des terres et des rivages du lac de Neuchâtel qui sont en fait vaudois, et même quelques zones limitrophes bernoises. L'Atlas couvre donc les Préalpes fribourgeoises et le plateau avec les vallées de la Sarine et de la Broye, jusqu'au lac où il englobe, entre Champ-Pittet et le Fanel, des secteurs parmi les plus riches en oiseaux de notre pays. En conséquence de la diversité des milieux naturels étagés de 429 a 2389 m d'altitude, les chercheurs ont inventorié pas moins de 171 espèces nicheuses sur les 352 carrés de 2,5 km de côté définis dans le canevas. Nous avons pour chacune de ces espèces une notice décrivant sa répartition, l'évolution connue et les aspects de son écologie, une vignette artistique et la carte de distribution (celle-ci omise en certains cas).

La particularité de l'ouvrage est que tous les textes sont rédigés en français et en allemand, comme il sied pour un canton bilingue, ce principe de base ayant d'ailleurs contraint à un long travail de traduction et d'harmonisation. Malgré ces difficultés ô combien redoutables, le résultat doit satisfaire les spécialistes, tant sur le plan avifaunistique que du point de vue de la présentation et du style (du moins en français), tout en offrant à un public plus large une information agréable à consulter. Celle ci comprend encore, non seulement l'introduction (avec l'historique de l'ornithologie fribourgeoise, la méthode appliquée et quelques résultats), mais aussi une esquisse géographique bienvenue et même, après les articles sur les espèces, un choix des sites où l'on peut observer des oiseaux, sans parler de la bibliographie de rigueur.

À propos des espèces traitées, relevons d'abord la mention des noms populaires (pour une partie d'entre elles) et l'originalité des portraits préparés spécialement pour l'atlas par 8 dessinateurs. Les cartes, très lisibles, renseignent au premier coup d'oeil sur la répartition; les transparents qui s'y appliquent permettent de la confronter aux altitudes, aux zones forestières, à l'utilisation agricole des sols, aux zones humides et aux concentrations de population; c'est là une prestation remarquable, qui manquait hélas à notre atlas suisse de 1980. Par rapport à ce dernier, le maillage plus fin et l'intensification de la prospection font apparaître une image plus précise et actuelle, avec des modifications (en plus ou en moins) toujours commentées en regard.

L'aspect quantitatif n'est pas considéré sur les cartes, où les symboles devaient rester simples, mais il n'est pas oublié dans les textes, auxquels beaucoup de détails précis ont été incorporés. Par ailleurs, les notices ne dédaignent pas d'esquisser les aspects écologiques et biologiques, même pour des oiseaux aussi communs que les moineaux.

Ce sera utile pour un large public et en particulier pour les enseignants. Enfin, revenant à la page 15, nous y trouvons une carte de la diversité tout à fait éloquente: sur 10 carrés avec plus de 90 espèces nicheuses, 9 se situent le long des lacs de Neuchâtel et de Morat, 1 englobe la ville de Fribourg et ses environs...; suivent 82 avec 70 à 90 espèces, 178 avec 50 à 69 et 82 avec moins de 50.

Pour notre époque, c'est une richesse digne de mention et surtout de sollicitude.

Derniers détails: la mise en pages et l'impression excellentes, la correction minutieuse (pas trouvé de "coquilles"...), le choix photographique des paysages en couleurs très évocateur, bref un livre de haute qualité.

Qu'en soient chaudement félicités les initiateurs et leurs collaborateurs du COF!

(Paul Géroudet, Nos Oiseaux, Vol 42, fasc. 4, décembre 1993)

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019